Le Libre…

De qui parle-t-on?

De Max, probablement… mais pas que…

On parle de tous ceux qui se battent contre l’appropriation du savoir, du patrimoine génétique, de nos données personnelles, de nos systèmes d’information, de notre liberté de penser – voire de mal penser -, de notre liberté d’écrire, …

C’est un thème très actuel et pourtant qui passe souvent à la trappe.

Oui, certains de ces aspects sont des luxes inouis en comparaison de biens, ressources ou droits primaires dont ne dispose pas une part énorme de la population mondiale.

Cela n’en fait pas moins un thème de première importance.

Pour illustrer l’importance qu’a la sauvegarde de la vie privée contre les GAFAM, par exemple, (sujet qui est souvent considéré comme de 2nd ordre), je voudrais juste citer Edward Snowden qui avait très justement réagi à la réponse si souvent entendue « je me fiche que l’on accède à mes données personnelles, j’ai rien à cacher… ».

« Lorsque vous dites ‘le droit à la vie privée ne me préoccupe pas, parce que je n’ai rien à cacher’, cela ne fait aucune différence avec le fait de dire ‘Je me moque du droit à la liberté d’expression parce que je n’ai rien à dire’, ou ‘de la liberté de la presse parce que je n’ai rien à écrire' »

Il sera d’autant plus difficile de nous battre lorsque tout sera verrouillé. Et ce n’est qu’un des thèmes nombreux qui se cachent sous le terme du Libre.

Cette longue introduction pour vous parler d’un documentaire qui va bientôt être diffusé sur Arte « La bataille du Libre » dont voici la bande annonce.

Le réalisateur Philippe Borrel n’en est pas à son coup d’essai, il a déjà réalisé plusieurs films pour Arte dont « L’urgence de ralentir » ou « Un monde sans humains ».

A garder au coin de l’oeil, cela promet d’être passionnant et interpellant!

J’en profite également pour rappeler les rendez-vous organisės par l’ARC chaque premier samedi après midi du mois à la maison de la jeunesse à Wissembourg. Venez-y, c’est en plein dans la thématique.

Et puis, j’annonce aussi la création prochaine d’un GULLLOF (Groupe des Utilisateurs de Linux et des Logiciels Libres de l’Outre-Forêt, pas sûr qu’on garde le nom….). On vous en reparlera bientôt !

PS: si vous avez un nom plus évocateur ou qui sonne mieux, faites le nous savoir, afin que nous puissions le déposer rapidement!

Une pensée sur “Le Libre…

  • 15 février 2019 à 17 h 28 min
    Permalink

    Ah mais non, gardez le Gulllof, c’est génial ! On dirait un gros monstre tout vert et moi ça me parle ! C’est un vrai teaser à soi tout seul !
    Merci pour la réflexion sur le « libre ». Tu nous révèles quelque chose de peu connu je crois. Hardi ! Encore des trucs et actions là-dessus !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.