Histoire d’affaire du siècle et d’actions en justice …

A Dublin, l’association Friends of the Irish environment (FIE) attaque l’État irlandais en justice pour inaction climatique ; le procès a débuté mardi 22 janvier 2019.
En effet, l’Irlande est le pays qui affiche le troisième taux d’émission de carbone par habitant le plus élevé parmi les pays de l’Union européenne. L’élevage et l’industrie laitière très présents en Irlande augmentent les émissions de gaz à effet de serre. Or l’État irlandais souhaite encore développer ce secteur. L’association Friends of the Irish environment (FIE) a donc choisi d’attaquer l’État irlandais en justice.

De part le monde, plusieurs dizaines d’actions en justice contre des États sont en cours car, aujourd’hui, seulement 16 États sur 97 se situent dans la trajectoire des accords de Paris. Trois de ces actions ont abouti positivement : aux Pays-Bas et au Pakistan en 2015, en Colombie en 2018.

En France, « l’affaire du siècle » a pour objectif de créer une jurisprudence internationale car les engagements pris par les pays lors des accords de Paris sont jugés trop insuffisants. Aujourd’hui, les ONG à l’origine de « l’affaire du siècle » (Notre affaire à tous, Oxfam France, Greenpeace France, Fondation pour la nature et l’homme, dont Cyril Dion) ont recueilli plus de 2 millions de signatures. Leur défi : que nous soyons 3 voire 4 millions à porter le projet le 19 février, date de la réponse attendue de l’Etat français.

Pour soutenir le projet, voir l’affairedusiecle.net.

(Réf: France Inter, le journal de 19H00 du 22/01/2019 ; https://www.lejdd.fr/Societe/en-irlande-le-rechauffement-climatique-en-proces-3842144) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.