Une limace, 2 principes (voire 3)…

C’est avec une invasion de limaces que j’ai commencé, au printemps 2015, à comprendre deux principes de la permaculture.

Voici le tout premier principe que j’ai lu à propos de la permaculture ; je l’avais trouvé tout à fait évident à l’époque : « La permaculture s’inspire des fonctionnements de la nature. » Ben, oui, logique ! (Tu parles ! Comme si je connaissais les fonctionnements de la nature !)

Le deuxième principe fut le suivant : « Tout élément remplit plusieurs fonctions et une fonction est remplie par plusieurs éléments. » Prenez le temps de le relire : c’est un précieux principe.

Alors, si je comprends bien, dans la nature (premier principe) un même élément remplit plusieurs fonctions (deuxième principe). Voyons ça avec l’élément limaces : elles aèrent le sol avec leurs galeries, elles le lient avec leur mucus, elles limitent les champignons pathogènes et surtout, surtout, elles décomposent la matière organique pour la transformer en nourriture pour le copain suivant dans la chaîne alimentaire (soit : les vers de terre).

Ca marche, donc. Ce deuxième principe fonctionne. Voyons la deuxième partie de la phrase : « Une fonction est remplie par plusieurs éléments. » La fonction « décomposition de la matière organique » est donc forcément remplie par un autre élément que les limaces. Oui, ce sont les champignons, les seuls à pouvoir, comme elles, décomposer la lignine et la transformer en cellulose. Ces deux éléments-là (limaces et champignons) sont les premiers dans la chaîne de la transformation.

Je commence bien à comprendre l’intérêt pour le jardin : s’il y a trop de limaces, c’est que l’autre élément n’est pas en nombre suffisant ; du coup, les petits gastéropodes font tout le boulot ! La nature est en effet bien faite puisque la fonction « dégradation de la matière organique » ne s’est pas arrêtée malgré le peu de diversité dans mon sol : elle a seulement tout reporté ou presque sur l’un de ses éléments.

Et nous là-dedans ? Eh bien on pourrait réfléchir à comment réensemencer un sol en champignons.

A suivre…

Merci à Nathalie pour l’article sur les limaces (site permaforêt) et à la vidéo sur leur gestion holistique https://www.youtube.com/watch?v=DQ3Da73IGtw.

Mathieu Launay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.